NOTRE MANIFESTE

Manifeste
du Prendre Soin à Domicile

Le Manifeste du Prendre Soin à Domicile :

Projet initié en 2018, le Manifeste du Prendre Soin à Domicile est un plaidoyer pour soutenir l’évolution du secteur dans le respect des personnes aidées et des professionnel·les.

Conformément à leur engagement d’informer le grand public sur les réalités et les enjeux du secteur des soins et de l’aide à domicile, les membres du CESAAD ont souhaité porter un projet collectif présentant l’historique du secteur, son organisation actuelle et ses perspectives d’évolution.

Entre la rédaction des premières lignes et sa publication, une crise sanitaire sans précédent a douloureusement rappelé à quel point les thèmes qu’il aborde sont essentiels : la valorisation des personnels soignants, l’importance d’un système de financement pérenne, la nécessaire considération institutionnelle d’une éthique du soin.

Paru en février 2021 aux Éditions LEH dans la collection “Ouvrages Généraux”, le Manifeste du Prendre Soin à Domicile est la première publication du CESAAD. Il ouvre la voie à d’autres travaux et constitue une première approche du secteur, éclectique quoique non exhaustive.

Cet ouvrage s’adresse à toutes et tous : professionnel·les, proches aidant·es, personnes soignées ou aidées à domicile, ou simple citoyen·ne. Chacun·e pourra y trouver des informations utiles selon les thèmes qui l’intéressent et découvrir ou apprendre à mieux connaître la réalité des soins et de l’aide à domicile.

L’ouvrage est organisé de façon à proposer une approche pédagogique du domaine : une première partie est consacrée aux valeurs fondatrices du care appliquées au domicile, une seconde partie propose une charte éthique qui peut servir de référence et de guide pour l’action aux intervenant·es du domicile, enfin une troisième partie intitulée “Regards Croisés“, invite une vingtaine de contributeurs à apporter leur vision sur différents thèmes du secteur.

Le lecteur pourra ainsi parcourir l’ouvrage selon les thèmes qui l’intéressent plus particulièrement, sans obligation d’en faire une lecture linéaire. Certains articles proposés par des expert·es sont plus techniques, tandis que d’autres sont destinés à présenter de façon claire et intelligible des expériences vécues ou une vision du secteur.

La préface du Manifeste du Prendre Soin à Domicile a été spécialement rédigée par Philippe Pozzo Di Borgo.

Il est l’auteur du livre Un Second Souffle, dont l’histoire a inspiré le film réalisé par Olivier Nakache et Éric Toledano Intouchables.

« Nous espérons sensibiliser le lecteur aux spécificités et aux enjeux du thème traité et apporter ainsi notre contribution à un véritable “prendre soin” à domicile. Il faut absolument s’efforcer de gagner le challenge lié à ce secteur aujourd’hui, tant au niveau démographique, éthique, qu’au niveau de la santé publique, en installant l’humain au centre du cercle.»

Extrait de l’introduction au Manifeste du Prendre Soin à Domicile, David Sadigh et Noël-Jean Mazen.

La charte éthique du
prendre soin à domicile

Dans le cadre d’une pratique professionnelle, l’éthique est avant tout un questionnement : la question se pose lorsque les règles établies ou les codes habituels ne permettent pas d’agir de façon adéquate face à une situation inédite, ou dans le cas d’un conflit de valeurs.

Si le questionnement éthique n’apporte pas de réponse immédiate et absolue, il n’en est pourtant pas moins un cadre. En tant que tel, il peut définir certains principes qui faciliteront la prise de décision lorsqu’un·e professionnel·le, un·e proche, un·e aidant·e sera confronté·e à une situation qui le ou la met en difficulté, une situation dans laquelle son intégrité ou celle de la personne soignée ou aidée est potentiellement menacée.

Proposer un cadre éthique auquel peuvent se référer les intervenant·es à domicile, les soignant·es ou les aidant·es, ainsi que toute personne amenée à être en lien avec des personnes fragilisées à leur domicile dans une relation d’aide ou de soin nous paraît indispensable.

L’une des particularités du soin et de l’aide à domicile est de ne pas permettre un accès immédiat à un cadre institutionnel ou hiérarchique, au recours à un tiers qui pourrait arbitrer une situation dans laquelle les parties prenantes n’ont pas de réponse satisfaisante à apporter. Dans un tel contexte, le rôle d’une charte éthique est de proposer des guides par l’évocation de situations réelles pouvant présenter une analogie avec la situation vécue ou encore des clés par l’énonciation de règles plus générales à partir de ces situations particulières.

À la fois guide pour l’action et outil de réflexion, cette charte peut être téléchargée et utilisée par toute personne souhaitant s’y référer.

Les contributeurs ayant participé à la rédaction du Manifeste

Cet ouvrage collectif réunit les écrits de plus de 25 auteurs et autrices : membres du CESAAD, professionnel·les du secteur, expert·es dans divers domaines, chacun·e livre sa vision, ses constats et ses espoirs pour le soin et l’aide à domicile. Explications concises et claires des valeurs fondatrices, analyses factuelles, écrits théoriques, récits d’expériences personnelles, ces contributions sont toutes le fruit d’un intérêt authentique pour le secteur et ses enjeux et elles sont parfois, aussi, l’écho d’un vécu.

Sophrologue et praticienne en hypnose, Rachel met ces disciplines à profit pour accompagner ses patient·es dans la gestion du stress et de l’anxiété, notamment pour des personnes en situation de fragilité.

Médecin anesthésiste, ancien chef de l’unité de soins palliatifs et de l’Équipe Mobile de Soins Palliatifs du CHU de Dijon, Jean-Louis connait particulièrement bien les questions liées aux soins palliatifs à domicile.

Sage femme de formation, Nicole Bosson a exercé des fonctions de cadre, dirigé l’école de cadres sages-femmes et est responsable pédagogique du Master périnatalité à la Faculté de médecine de Dijon.

Professeur des Universités en sciences de l’information et de la communication, spécialiste des signes et de l’approche sémiotique en communication sensorielle, il dirige le Master “Stratégies de Communication Internationale” à l’Université de Bourgogne-Franche-Comté.

Docteure en Économie de la Santé, membre du LEDI, Maîtresse de Conférences à l’Université de Bourgogne-Franche-Comté.
Pour ses travaux de recherche, Anne a travaillé sur la coordination des professionnel·les de santé.

Infirmier de formation, Pierre-Henri est Directeur de la communication institutionnelle, de la recherche et du développement et Référent éthique à la Fedosad, Fédération dijonnaise des œuvres de soutien à domicile.

Geneviève Demonteaux

Bénévole d’accompagnement et secrétaire de l’association JALMALV (Jusqu’A La Mort, Accompagner La Vie)

Directeur général de l’association Vivre et Devenir, ancien Directeur du Développement et de l’Offre de Service de l’APF, ancien manager chez Ernst And Young, Christophe connait très bien le domaine du handicap.

Psychologue clinicienne, Présidente du comité d’éthique du Centre Psychothérapique de Nancy, Nathalie travaille plus particulièrement sur les thèmes de l’aide et du soutien psychologique aux aidant·es.

Professeur émérite de neurologie à l’Université de Poitiers et Directeur de l’Espace de réflexion éthique de Nouvelle-Aquitaine, ses travaux portent notamment sur la maladie d’Alzheimer et la gériatrie.

Prêtre et théologien, ancien enseignant de philosophie. La vision que propose Didier du prendre soin à domicile transcende la dimension religieuse pour s’intéresser à la spiritualité et aux croyances dans une relation de soins.

Docteur en neurosciences et enseignant-chercheur, Nicolas travaille sur le lien entre le cerveau et la motricité. Il met également ses compétences au service de personnes fragilisées en leur proposant de l’activité physique adaptée.

Professeur des Universités en sciences de l’information et de la communication, Pascal est également auteur, chroniqueur et conférencier. Ses travaux portent notamment sur les nouvelles technologies.

Florence Leduc

Experte du secteur du domicile, ancienne directrice de l’UNASSAD, ancienne Présidente de l’AFA, et ancienne Directrice de la formation et de la vie associative à la Fédération des Établissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne (FEHAP).

Thibault Lévêque

Kinésithérapeute-ostéopathe

Marie Martin

Aide à domicile de profession, Marie est devenue, par la force des choses, une “proche aidante”. Elle découvre alors la relation d’aide sous un angle différent de celui de sa pratique professionnelle et consigne ses ressentis et expériences.

Enseignant-chercheur de droit et d’éthique à l’Université de Bourgogne-Franche-Comté et membre de divers comités d’éthique, ancien avocat, dirigeant d’entreprise. Noël-Jean est président du CESAAD.

Kinésithérapeute de formation, Professeure des universités et chercheuse à l’INSERM, France oriente ses recherches sur la mobilité chez le sujet âgé et sur les patient·es âgé·es présentant des troubles cognitifs.

Marcel Nuss

Essayiste et auteur de nombreux ouvrages sur le thème du handicap. Lourdement handicapé par une amyotrophie spinale, Marcel milite depuis 1980 pour le droit des personnes en situation de handicap.

Mario Paquet

Sociologue, Docteur en sciences humaines appliquées, chercheur associé au centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal. Mario est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’aide à domicile.

Maîtresse de conférences en Économie de la Santé, membre du Laboratoire d’Économie de Dijon, Christine mène de nombreux travaux de recherches liés à l’organisation et à l’efficience du système de santé.

Philippe Pozzo di Borgo

Homme d’affaire devenu paraplégique en 1993 à la suite d’un accident, il est l’auteur du livre Le Second Souffle, qui a inspiré le film Intouchables.

René Raguénès, consultant et formateur pour les professionnel·les de l’aide à domicile, travaille sur l’accompagnement des encadrant·es et des personnels de terrain depuis 23 ans. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet.

Cécile Rosenfelder

Docteure en sociologie, Cécile a dès sa thèse orienté ses recherches sur “les habitats alternatifs aux dispositifs gérontologiques institués”. Spécialiste des habitats alternatifs, elle est l’autrice de plusieurs ouvrages.

Ancien directeur d’une structure d’aide à domicile, consultant spécialisé dans le domaine médico-social et expert du domicile, David Sadigh est fondateur de la société Sadigh Group. David est secrétaire du CESAAD.

LOGO CESAAD BLANC-19

Centre d’Études sur les Soins, l’Aide et l’Accompagnement à Domicile
Association à but non lucratif

contact@cesaad.org

12 boulevard de Brosses,
21000 Dijon